Principles of war Ier EMPIRE

les règles NPOW sont conçus pour couvrir la guerre depuis le début de la Révolution française à la chute de Napoléon en 1815.

 
La période a commencé avec la guerre étant le sport des rois avec de petites armées de métier en utilisant la tactique linéaire incarné dans les guerres de Frédéric le Grand de Prusse. Avec la Révolution française cela a changé avec une guerre comprenant des armées de conscrits provenant de toutes les couches de la population. Ces grandes armées ont du adopté de nouvelles méthodes de manœuvre et de déploiement qui ont été trouvés dans les écrits des écrivains militaires français du 18ème siècle. Ce nouveau système utilise les colonnes de manoeuvre et permet de déployer des armées après les anciens systémes, ce qui leur donne plus de souplesse.

 

La période du 1er Empire est couverte par « Napoleonic Principle Of War » ou NPOW. Cet ensemble de règles simples fonctionne bien (la deuxième édition ayant résolut le problème de la dispersion des troupes). Les joueurs débutants sont rapidement autonomes même s’ils ne peuvent saisir de suite toutes les subtilités du jeu.
Cette règle dispose de listes d’armées prévues pour jouer en budget et se positionne comme une règle de tournoi (elle semble devenir la règle de compétition outre-atlantique) ou de rencontres amicales en club. Mais elle est tout aussi jouable en reconstitution de batailles historiques ainsi qu’en campagne.
L'unité de base, même si la règle est volontairement peu explicite sur l'échelle, est le régiment pour l’infanterie, la brigade pour la cavalerie. Une liste de la règle représente un corps d’armée constituée de plusieurs divisions. Les divisions regroupent plusieurs régiments d’infanterie ou brigades de cavalerie ainsi que des batteries d’artillerie. Les listes sont une synthèse des types de troupes les plus utilisés par chaque nation pendant une période donnée.
La principale caractéristique du système POW est de donner à chaque unité (régiment, brigade, batterie d’artillerie) des "points de force" qui traduisent aussi bien le nombre que la qualité des soldats qui la compose. Toutes les unités (sauf l’artillerie) sont constituées de trois plaquettes et tous les régiments prennent la même place quelles que soient leurs tailles. Cela peut gêner le puriste mais, à l'usage, cette méthode est très pratique et n'apparaît pas réellement importante. Les masses irrégulières comme les cosaques, les levées ottomanes bénéficient d'un autre soclage. La règle privilégie la manœuvrabilité, ce qui donne un avantage décisif aux troupes disposant d'une organisation à la française. Il est donc important de faire combattre ensemble des armées de la même période.
Le tour de jeu comporte plusieurs phases : mouvements, tirs, mêlées, tests de moral. Les joueurs exécutent ces phases à tour de rôle.
Les combats, les tirs ainsi que les tests de moral sont résolus à partir de la valeur de base de l’unité + quelques modificateurs simples. Même s'il est possible de résoudre un ensemble de combats comme un combat unique, les confrontations se font la plupart du temps unité par unité. Les tirs bénéficient d'une phase particulière et ne sont pas intégrés dans le combat. Les tirailleurs et l'artillerie régimentaire n'apparaissent pas sur la table mais sont pris en compte dans la phase de tir par des bonus proposés aux régiments qui en disposent. Le test de moral prend une place importante dans le déroulement de la partie.
Les petits inconvénients de la règle sont constitués par le nombre de listes d’armées et leur composition (moins important que dans d’autres règles) et le budget proposé qui favorise les listes françaises et le système français.
Il faut savoir que les listes proposées dans NPOW sont prévues pour les tournois et représentent une synthèse des troupes les plus utilisées pendant la période donnée. Il est relativement facile de constituer des listes à partir d’ordres de batailles historiques pour faire de la reconstitution ou jouer en campagne.
Le système de budget favorisant le français est d’une part équilibré par le système de placement des points d’objectif favorisant les armées des alliés. Il peut l’être également si l’on réalise un ajustement par rapport au total des points de force des armées (il suffit d’ajouter le nombre d’unités nécessaires dans la liste la plus faible pour réaliser un équilibre et ceux ci à partir des options de chaque liste).

Les échelles :
-Plus petite unité : Infanterie (Régiment), Cavalerie (Brigade), Artillerie (plusieurs batteries).
-Echelle du jeu : Terrain 1 km = 28 cm
-Plaquette d'infanterie (333 à 666 hommes)
-Plaquette de cavalerie (166 à 333 hommes)

-Plaquette d'artillerie (12 à 20 canons)

 

La traduction  et les aides de jeu ci-dessous ne sont utilisables que si possédez un exemplaire originale de la règle anglaise de Tom PENN.

Principes de guerre 1er empire nb 1Principes de guerre 1er empire nb 1 (14.09 Mo)

Il existe un exemplaire en couleur de la règle mais compte tenu de son poid (35 mo) , il ne peut être obtenu pour l'instant que par un envoi par SKYDRIVE (envoyer un message sur contact avec vos coordonnées).

principes-de-guerre-1er-empire-listes-d-armees-coul.pdfprincipes-de-guerre-1er-empire-listes-d-armees-coul.pdf

FEUILLE REFERENCES:

Fiche recapitulative npow alain bacquevilleFiche recapitulative npow alain bacqueville (134.55 Ko)

 

ordres et actions.doc

 

AIDE DE CAMPS ,le journal de mise à jour des règles NPOW:

Adc00Adc00 (346.26 Ko)

 

Errata donné par Tom Penn sur la liste de diffusion Principles of war

La règle comporte concernant le comportement de la cavalerie en mélée, quelle soit formée ou déployée une erreur, confirmée par Tom Penn lui-même:
Désormais, il faut lire:
-Cavalerie régulière en ligne (ie déployée) chargeant de l'infanterie
non en carré: x3
- cavalerie régulière en ligne au contact ac de l'inf non en carré: x2
- cavalerie rég en ligne chargeant de la cav: x2
- cav reg en ligne au contact de cav: x1
- cav en colonne, c'est-à-dire formée, combat toujours à x1

Dans le même temps, la cavalerie en colonne, puisqu'elle est formée, est plus vulnérable au tir: cf modificateurs au tir: cible=
cavalerie:+1D //et il faut en plus compter la cible formée:+1D.

Donc en cas de tir :
une unité de cav reg déployée:+1D
une unité de cav déployée et chargeant:+1D/ 11G, dc 0
une unité de cav en colonne/formée: +1D/ +1D, dc +2D
une unité de cav formée chargeant: +1D/ +1D/ +1G, dc +1D.

Pour Tom Penn, la cavalerie en colonne/ formée est une formation dense, valable quand il y a un manque de place, comme par exemple un déplacement sur un chemin, qui traverse un terrain difficile, car n'oublions pas q'un chemin/route annule les pénalités de déplacements de la plupart des terrains. Cette formation n'exclut pas la charge, si le terrain ou le manque d'espace entre les troupes l'obligent, cependant il faut bien visualiser le fait que la cavalerie en colonne/formée représente avant tout une unité qui privilégie le mouvement.

 

Partie à 300 points ,une aide de jeu pour des parties plus rapides de Christian COTE:

Npow300v2Npow300v2 (302.13 Ko)                          

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (5)

1. HARTZ 07/09/2014

Bonsoir,

Où peut on se procurer la règle npow de T penn

2. HARTZ 07/09/2014

Je dispose de français et d'autrichiens pour jouer à npow, mais je connais vraiment peu de chose sur npow. Je n'ai aucune prétention, seulement l'envie de découvrir le jeu, puis je m'inscrire au trophée suchet ? qu'en pensez vous ?

3. Alain BACQUEVILLE 09/11/2014

content de t'avoir rencontré ce week end à Villefontaine ,Roland.

La balade en Égypte t'as plu ?

La règle est disponible chez COMITATUS

http://www.comitatus-figurines.com/article.php?idcateg=18&idscateg=98&idsscateg=459

4. Bajolle 06/09/2015

Bonjour
pouvez vous men voyer la version Npow couleur
il existe un exemplaire en couleur de la règle mais compte tenu de son poids (35 mo) , il ne peut être obtenu pour l'instant que par un envoi par SKYDRIVE (envoyer un message sur contact avec vos coordonnées).

Puis je avoir le lien pour avoir cette version couleur car cette dernière et beaucoup plus lisible que les différentes moutures précédentes
Cordialement

5. yves Blanc 03/11/2015

Image" rel="iframe" title="Link">Image" width="120" border="0" alt="Image" />

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 29/08/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×